Les ABC du métier de coiffeur, esthéticien, parfumeur

Pourquoi faire ?

Tenir un salon de Coiffure ou d'Esthétique ou une boutique de Parfums est plus qu'un métier à part entière. Vous devez maîtriser les règles de l'art, la partie "technique" de votre activité, mais également respecter la réglementation des lieux accueillant du public, les normes sanitaires éventuelles, la gestion, le management et bien d'autres obligations.

Cette rubrique ABC du métier de Coiffeur, Esthéticien et Parfumeur regroupe toutes les informations essentielles au succès de votre entreprise :

  • formation initiale de base obligatoire ou fortement recommandée,
  • réglementation spécifique,
  • obligations diverses
  • ou tout simplement des conseils éclairés et bons plans.
 
Suivez-les liens ci-dessous et laissez vous guider... Bonne lecture !

Avant le début de l'exploitation d'un Salon de Coiffure, d'Esthétique ou d'une Parfumerie

Pendant l'exploitation d'un Salon de Coiffure, d'Esthétique ou d'une Parfumerie

Les normes et réglementations

Quelques règles sont à respecter par les coiffeurs et les esthéticiennes.

On notera :

Le respect des règles relatives à l'utilisation des produits cosmétiques et d'hygiène
  • Le respect des normes de sécurité, s'agissant d'établissements accueillant du public, et des normes sanitaires
  • Le respect des obligations concernant la publicité des prix
 

NB : une fiche concernant les spécificités liées au commerce de parfums viendra bientôt enrichir cette rubrique. Vous pouvez cependant trouver d'autres informations dans la rubrique ABC du métier de commerçant.

Pour toute information complémentaire, nous vous invitons à vous reporter aux fiches professionnelles mises en place par l'Agence France Entrepreneur (AFE).

Retour à l'accueil